Je fais pratiquer à mes élèves de tous ages la série des étirements de Masunaga lors de mes cours de Do In- Relaxation- Qi Qong. Ils sont aussi connus sous le nom de « Makko ho » ou Zen Stretching. Pour l’histoire, Masunaga avait conçu cette série d’étirements pour permettre à ses élèves de découvrir le système énergétique et méridiens par le corps et le ressenti et non pas par le mental. La pratique régulière de cette série d’étirements nous permet de nous assouplir ou de conserver une très bonne mobilité.

Masunaga, philosophe, après avoir étudié à l’école Namikoshi, a rapporté à la pratique du shiatsu la théorie de la médecine chinoise, faisant ainsi du shiatsu une médecine qui inclut la théorie du yin et du yang et celle des Cinq Éléments, notions complexes qui présupposent des acquis culturels larges en amont des apprentissages spécifiques du shiatsu Ce shiatsu utilise un système étendu des méridiens de la médecine traditionnelle chinoise en acupuncture, il est la version japonaise de l’an mo, le massage chinois. Le travail du praticien consiste en un rééquilibrage « énergétique » le long de méridiens référés aux organes et aux viscères dans lesquels circulerait l’énergie vitale (ki). Il peut être harmonisant et/ou thérapeutique.

 

 

Laisser un commentaire